12 mai 2021

L’avenir du coeur du village se dessine

Le processus de consultation publique

Le processus de consultation publique sur le projet de réaménagement du cœur du village s’est divisé en deux séances distinctes au cours du mois d’avril :

Atelier de concertation

La première, tenue sous la forme d’un atelier de concertation, a réuni les voisins immédiats, résidentiels et commerciaux, de la promenade au cœur du village. Puisque leur milieu de vie est situé à proximité de la promenade, ceux-ci sont donc plus susceptibles d’être impacté(e)s directement par le bruit et le visuel de ce lieu public. Les exercices proposés en petits groupes ont facilité la prise de parole et ont permis à chacun de s’exprimer librement sur les enjeux concernant le réaménagement du coeur villageois. 

Assemblée publique

Dans une deuxième séance, une assemblée publique ouverte à l’ensemble de la population a pris la forme d’une présentation des plans proposés pour le projet par la firme d’urbanisme EXT. Conseil. Ce sont Mrs. François Hains et Jean-Yves Garant qui ont généreusement partagé leur proposition et répondu aux questions de l’assemblée. Ces exercices de participation citoyenne ont donné lieu à des échanges enrichissants qui permettront de bonifier le projet afin qu’ils répondent aux besoins et aux attentes exprimés par la communauté.

L’ensemble du projet est composé de 3 phases majeures :

  1. la reconstruction de la promenade
  2. le réaménagement du Parc de la Croix
  3. la construction d’un pont piéton pour éventuellement lier les deux zones en un tout harmonieux.

Les plans qui portent plus spécifiquement sur la reconstruction de la promenade la présente comme un lieu de passage. Une vision partagée reconnaît la promenade comme un élément central de la composition du cœur villageois. Empruntée à la fois par les citoyens et les visiteurs, celle-ci représente un lieu d’accueil qui opère comme un vecteur d’attraction qui invite les passants sur la route 170 à s’y arrêter. Ceux-ci peuvent profiter des installations pour prendre une pause et admirer les paysages environnants, ce qui les conduit conséquemment à s’intéresser aux points d’intérêts et services à proximité. 

La planification de l’aménagement

La planification de l’aménagement illustrée ici vise à répondre aux besoins identifiés par les partenaires qui portent le projet. Les principaux éléments qui composent cette proposituon d’aménagement sont :

  • L’ajout de 6 espaces de stationnements disposés devant le casse-croûte (4) et au bout de la promenade riveraine, près des boîtes postales (2).
  • Un plan de verdissement déployé dans l’intention d’améliorer la facture visuelle de la bande-riveraine et la rendre davantage conforme aux considérations du développement durable. De plus, l’installation d’une bande-verte entre la promenade et la rue agit pour rétrécir le corridor visuel, ce qui a pour effet de favoriser le ralentissement de la circulation sur la rue Dumas et ainsi contribuer à sécuriser les piétons qui circulent dans le secteur au cœur du village. Par ailleurs, un aspect important qui se dégage des rencontres est le souci de respecter le besoin d’intimité des propriétaires de résidences privées situées en face de la promenade qui tiennent à la quiétude de ce secteur.
  • Des balustrades qui s’avancent légèrement au-dessus de la rivière seront aménagées pour permettre aux utilisateurs d’admirer la vue. Des panneaux d’interprétation placés à la fin de la promenade permettent de conclure sur un point d’information sur l’historique du village, les principaux points d’intérêts ou encore les POPS (Produits Originaux de Petit-Saguenay)

Un compte-rendu résumé des propositions citoyennes

Les participant(e)s sont intervenus au gré des discussions autour du projet. En résumé, nous pouvons identifier quatre principaux points concernant l’accessibilité à la promenade qui sont revenus plus fréquemment dans les ateliers participatifs ou lors de la période de question :

  1. Mobilier urbain 
    Il a été proposé de bonifier la proposition du mobilier urbain, sur la promenade dans un souci d’inclusivité pour les personnes âgées et/ou à mobilité réduite
  2. Stationnement
    Pour garantir l’accès aux espaces de stationnement, la possibilité d’aménager un espace de stationnement derrière la caisse a été discutée, de façon à réserver l’usage des stationnements adjacents à la promenade aux visiteurs ainsi qu’aux clients des commerces à proximité.
  3. Sécurité des piétons
    Les dispositions qui favorisent le ralentissement des voitures et la mobilité piétonne ont été particulièrement appréciées par les participant(e)s. Différentes propositions ont été suggérées en ce sens : l’utilisation stratégique d’un panneau d’affichage numérique de la vitesse, l’amélioration de l’affichage et de la sensibilisation pour respecter la traverse piétonne, ou encore la réduction des limites de vitesse.
  4. Installations pour les cyclistes
    Il a été suggéré de profiter de cette occasion pour intégrer des services à l’usage de ses cyclistes, notamment des espaces de stationnements, un abreuvoir ainsi qu’une bici-borne. En considérant que Petit-Saguenay souhaite devenir une destination attractive pour les amateurs de plein air, et que le cyclotourisme gagne en popularité depuis quelques années et encore davantage en contexte de pandémie, il est tout indiqué que le coeur villageois devienne un espace accueillant pour les visiteurs à vélo.

Voilà un bref survol du processus consultation publique qui a lieu virtuellement pour répondre aux contraintes liées à la situation sanitaire. Si vous n’avez pas pu assisté à ces séances consultatives, vous pouvez toujours nous laisser votre avis en remplissant le formulaire ici. Nous vous remercions de prendre le temps de réfléchir à l’avenir du coeur du village. Le but de cette démarche est de recueillir les avis citoyens et de bonifier la proposition initiale afin de construire un cœur villageois qui soit apprécié par toute la communauté!